Université Saint-Louis - Bruxelles
English Fran├žais

Axe III du CRHiDI. Les enjeux historiographiques, mémoriels et méthodologiques posés par l'histoire et par l'histoire du droit


Centre(s) coordinateur(s)

Centre de recherches en histoire du droit, des institutions et de la société (CRHIDI)
Institut de recherche interdisciplinaire sur Bruxelles (IRIB)
Institut de recherche société et interdisciplinarité (IRSI).

Description

L’analyse critique des enjeux méthodologiques, historiographiques, et le cas échéant épistémologiques, de la pratique historienne (en incluant ici la pratique de l’histoire du droit, dans sa double résonnance historienne et juridique) constitue le troisième axe de recherches du CRHiDI. D’un examen classique, mais toujours nécessaire, de la pertinence des méthodes utilisées ou préconisées, on passe naturellement à l’étude de la manière dont s’est élaborée - et continue de s’élaborer - la connaissance du passé (historiographie), tant au travers de l’évolution des conceptions des historiens et historiens du droit sur leur travail et sur le passé (histoire interne de l’historiographie), qu’au travers des modalités d’inscription de leur travail dans la société (histoire externe de l’historiographie : réseaux, institutions, réception). La perspective s’élargit encore par l’examen des rapports dialectiques et complexes entre histoire et mémoire (discours historien vs. discours mémoriel) ; au travers par exemple des phénomènes de commémoration et de patrimonialisation, des risques d’instrumentalisation du passé, mais aussi des modalités de médiation et d’enseignement des savoirs historiques. La demande sociale d’histoire, la responsabilité sociétale de l’historien et de l’historien du droit, et la pratique d’une histoire publique (public history) et d’une histoire inclusive, sont ici des enjeux fondamentaux examinés, le cas échéant expérimentés, dans le cadre de l’axe 3.

Responsable(s)

BOUSMAR Eric, RUELLE Annette, TOUSIGNANT Nathalie.

Mots-clés

historiographie / mémoire collective / patrimoine / méthodologie de l'histoire / histoire publique / histoire et mémoire.

Chercheur(s)

L'ensemble des chercheur·e·s du Centre.