Université Saint-Louis - Bruxelles
English Fran├žais

La famille des constructions allemandes avec un datif


.

Description

La thématique de cette étude porte sur le datif, cas morpho-syntaxique allemand et l'objet au datif. Traditionnellement, le datif et le complément au datif ont été analysés dans le cadre de théories projectionnistes, mais les résultats de ces études varient selon les chercheurs (voir entre autres Wegener 1985, Schmidt 1988, Schöfer 1992). Une des difficultés dans la description des différents compléments au datif résulte du fait qu'une seule et même structure peut exprimer des sens très différents. En allemand, des structures avec un 'datif libre', càd. un groupe nominal au datif qui ne fait pas partie de la valence du verbe, ont la même structure que des constructions avec un objet prototypique au datif qui fait partie intégrante de la valence du verbe en tant qu'argument de ce verbe. Dans notre étude, nous montrons que la définition des constructions par Goldberg(1995 and 2006)et son concept des rôles sémantiques

permet de décrire la variété de structures avec un objet au datif comme famille des constructions avec un datif. L'allemand étant une langue morphologique complexe, nous démontrons également dans notre étude que le modèle des grammaires de construction(s) ne peut faire abstraction des propriétés valencielles des verbes utilisés dans ces constructions (cf. Herbst 2011 et Stefanowitsch 2011).

Responsable(s)

De Knop Sabine, Mollica Fabio.

Mots-clés

grammaire(s) de construction(s) / construction avec un datif / constructions allemandes / datif obligatoire vs datif libre / famille de constructions.

Collaboration(s)

Fabio Mollica (Università degli Studi di Milano)
Francisco J. Ruiz de Mendoza Ibez (University of La Rioja), Paula Pérez Sobrino (University of La Rioja), Alba Luzondo Oyón (University of La Rioja).